COMPLEMENTS ALIMENTAIRES

D'après une étude récemment menée, plus de 15% des français consommeraient régulièrement un ou plusieurs compléments alimentaires que ce soit pour maigrir, pour bronzer ou encore pour mieux dormir.

Vendus le plus souvent sans ordonnance, il est très facile de s'en procurer en pharmacie, en grandes surfaces mais également sur internet où le marché est en pleine expansion.

Pouvant se présenter sous diverses apparences, les compléments alimentaires apparaissent la plupart du temps sous forme de gélules, de comprimés, d'ampoules, de pastilles effervescentes, de tisanes ou encore de sachets solubles.

Composés principalement de plantes, de vitamines, de sels minéraux, d'acides gras ou encore d'antioxydants, les compléments alimentaires permettent essentiellement de combler les carences accumulées par le corps durant un certain laps de temps.

A mi-chemin entre la médication traditionnelle et la médecine douce, le traitement par compléments alimentaires ne permet pas de soigner mais bien d'infléchir un déficit certain du corps à l'égard d'une substance bien spécifique.

En aucun cas le complément alimentaire ne peut être considéré comme un médicament à part entière, puisque ni sa composition ni sa posologie ne sont accréditées à tenir cette fonction.

De par le manque de précisions des substances ingérés et le non contrôle médical qu'il serait bon d'avoir, le traitement par compléments alimentaires ne doit en principe jamais excéder une durée de trois mois contigus.

En libre service et délivré sur simple demande, le traitement par compléments alimentaires ne requiert aucun suivi médical particulier de la part du patient qui s'administre délibérément le complément désiré.

L'automédication peut alors très rapidement devenir nocive, de par la possibilité de non compatibilité entre deux compléments distincts, voire dangereuse dans le cas de fort surdosage causé généralement par une mauvaise posologie du produit en question.

Pour toutes ces raisons et beaucoup d'autres encore, il est primordial de suivre à la lettre les instructions consignées sur la notice jointe au produit, tout en veillant à avoir un suivi médical régulier afin que les compléments alimentaires n'aient pas au final un effet plus nocif que bénéfique sur notre corps.

 

Bonjour,
Je trouve en effet que les compléments alimentaires en particulier en grande surface, ne sont pas contrôlés, et peuvent causer des troubles digestifs et même des problèmes plus importants sur la santé ! Attention donc a en consommer le moins possible, et à se les procurer chez les pharmaciens plus conseillers et plus compétents aussi en matière de compléments alimentaires.

Par laurbal
gracias fantastico web esto es fantastico

Par piratearpsv
great idea

Par perfect

Laissez votre avis

Pseudo :
Email :
Être averti d'une réponse par email